Monitorage de laboratoire lors de traitement par statines

Schéma de contrôle
  Avant le traitement Après instauration/
adaptation du traitement
Evolution à long
terme
Lipides
– Au moins 2x en l’espace de 1 à 12 semaines
– Exception : lors de SCA, instauration immédiate du traitement par statines
– 8(±4) semaines après l‘instauration d’hypolipémiants
– 8(±4) semaines après adaptations du traitement
– Après atteinte des valeurs cible 1x/an, sauf raison particulière
Enzymes hépatiques (ALT)
– Mesurer
– 8 semaines après l‘instauration du traitement
– 8 semaines après adaptations du dosage
– 1x/an, si les enzymes hépatiques < 3x ULN*
CK
– Mesurer
– Si CK > 5x ULN, ne pas commencer, répéter le test
– Aucun contrôle de routine
– Tests lors d’apparition de myalgies
– Attention : personnes âgées, médication concomitante à risque d’interaction, polymédication, maladie hépatique ou rénale
Marche à suivre en cas d’augmentation des enzymes hépatiques ou de la CK lors de traitement par statines
  Constat Mesure
Enzymes  < 3x ULN
– Continuation du traitement
– Contrôle des enzymes hépatiques en l‘espace de 4 à 6 semaines
 ≥ 3x ULN 
– Arrêter les statines ou réduire le dosage
– Contrôle en l‘espace de 4 à 6 semaines
– Envisager une reprise du traitement si taux normal d’ALT
CK ≤ 5x ULN 
– Si aucun symptôme musculaire : continuer le traitement par statines, envisager d’autres contrôles, ordonner aux patients d’annoncer les troubles
– En cas de symptômes musculaires : contrôler les symptômes, contrôler régulièrement la CK
 > 5x ULN 
– Arrêter le traitement, examiner la fonction rénale, contrôler la CK chaque 2 semaines
– Envisager d’autres causes lors d’augmentations transitoires de la CK, p. ex. efforts musculaires
– Chercher des causes secondaires lors d’augmentation persistante de la CK

* ULN = Upper Limit of Normal