Evaluation du risque cardio-vasculaire

Identification des situations particulières à risque

  • Maladie coronarienne/athérosclérose connue ou établie1
  • Diabète de type 2, type 1 avec atteinte des organes cible (néphropathie, rétinopathie, neuropathie)
  • Insuffisance rénale chronique
  • Forte augmentation de certains facteurs de risque (hypercholestérolémie primaire prononcée avec LDL-cholestérol > 4.9 mmol/l ou cholestérol total > 8.0 mmol/l, hypertension sévère, tabagisme important)
  • Antécédents familiaux positifs (parents, grands-parents, frères et soeurs) de manifestation précoce de maladies vasculaires athérosclérotiques avant l’âge de 60 ans

Facteurs de risque pour l’évaluation du risque cardio-vasculaire global

  • Âge
  • Antécédents familiaux: IM chez les parents, grands-parents, frères et soeurs avant 60 ans
  • Tabagisme
  • Pression artérielle
  • LDL-cholestérol
  • HDL-cholestérol
  • Triglycérides (à jeun)

Evaluation du risque cardio-vasculaire global

Calculez le risque de survenue d’un événement cardio-vasculaire sur 10 ans en utilisant l’algorithme du GSLA.

Détermination de la catégorie de risque cardio-vasculaire

Cette détermination est fondée sur les situations particulières de risque et sur le risque cardio-vasculaire global.

Risque très élevé*
  • Maladie coronarienne/athérosclérose connue1
  • Diabète de type 2 ou de type 1 avec atteinte des organes cible
    telle que microalbuminurie
  • DFG < 30 ml/min/1.73m2
Risque élevé
  • Risque sur 10 ans2 > 20%
  • Forte augmentation de certains facteurs de risque :
    LDL-C > 4.9 mmol/l
    PA > 160/100 mmHg
  • DFG 30-59 ml/min/1.73m2
Risque intermédiaire
  • Risque sur 10 ans2  10–20%
Risque faible
  • Risque sur 10 ans2  < 10%

1Maladie cardio-vasculaire athérosclérotique symptomatique (p. ex. infarctus du myocarde ou syndrome coronarien aigu, apoplexie ischémique, AOP ou revascularisations coronariennes/artérielles dans l’anamnèse) ou athérosclérose prouvée par des tests invasifs ou non-invasifs. 2Risque absolu (en %) de subir un événement coronarien mortel ou un infarctus du myocarde non mortel en l’espace de 10 ans.