Indications d’une évaluation du risque cardio-vasculaire

Première évaluation du risque

  • pour les hommes à partir de 40 ans, les femmes à partir de 50 ans ou en postménopause
  • pour les personnes à risques particuliers: évaluation précoce et individuelle

Risques particuliers

pour les personnes à risques particuliers il faut une évaluation précoce et individuelle : 

  • Symptômes d’une maladie athérosclérotique/cardiovasculaire1
  • Antécédents familiaux d'une maladie cardiovasculaire précoce
  • Antécédents familiaux d'hyperlipidémie
  • Facteurs de risque cardiovasculaire élevé (tabagisme, hypertension, diabète sucré, hyperlipidémie)
  • Comorbidités avec un risque cardiovasculaire élevé, p. ex. insuffisance rénale chronique, polyarthrite rhumatoïde

Répétition des évaluations du risque

Selon la catégorie de risque :
  • Risque faible : tous les 5 ans
  • Risque modéré : tous les 2 à 5 ans
  • Risque élevé et très élevé : suivant la situation clinique
1
p. ex. infarctus du myocarde ou syndrome coronarien aigu ; AVC ischémique, AOP ou revascularisation coronarienne/artérielle à l'anamnèse